THERAPIE

Après avoir été certifiée comme Somatothérapeute, j’ai expérimenté d’autres approches holistiques et aujourd’hui je vous accompagne avec l’Intelligence Relationnelle® du neurologue François Le Doze.

Cette approche résout les conflits psychiques, les troubles de l’attachement et les difficultés relationnelles.
Un conflit psychique se traduit par 2 voix opposées qui s’expriment en nous en même temps, par exemple vous voudriez avoir plus d’argent et en même temps vous vous dites que vous n’en êtes pas capable.
Les troubles de l’attachement s’intègrent de notre vie intra-utérine jusqu’à 7 ans. Nous vivons ces traumas lorsque nos figures d’attachements, souvent nos parents, ne nous ont pas apporté la connexion, l’amour, l’attention, la sécurité dont nous avions besoin. Nous n’avons pas été accompagné pour passer d’un état d’insécurité (colère, peur ou tristesse) à un état de sécurité (calme, compréhension, confiance). Adulte nous vivons de l’insécurité alors qu’il n’y a pas de raison apparente. Exemple : bébé vous pleuriez et votre mère vous laissait seul-e à gérer cette émotion. Adulte vous sentez de l’inconfort quand vous êtes entouré-e d’un groupe de personnes même s’il est bienveillant.
Les difficultés relationnelles se traduisent par des comportements excessifs ou inadaptés par exemple j’explose de colère pour un oui ou pour un non ou je me fige au premier reproche ou j’ai peur de dire « non » ou d’exprimer mes besoins.

L’Intelligence Relationnelle® est une thérapie combinant la TPV (Théorie PolyVagale), l’ISF (Internal Family Systems) et l’Intersubjectivité.

La TPV est une approche neurobiologique qui met en lumière l’importante de notre système nerveux autonome. Celui-ci gère en permanence notre sentiment de sécurité ou de danger. En fonction du danger qu’il perçoit, il a trois modes de réponse : le mode de l’engagement et du lien social, lorsqu’il perçoit de la sécurité, nous nous sentons détendus et dans l’ouverture ; le mode de la mobilisation (attaque ou fuite), pour répondre à un danger, ici nous ressentons de la colère ou de la peur ; le mode du figement ou de l’effondrement, quand il lui semble impossible d’échapper au danger, nous vivons de la tristesse ou nous avons peu d’énergie. Etre conscient de ces différents modes au fil de nos actions nous donne des repères pour mieux gérer nos facteurs de stress et apprendre à réguler nos états intérieurs.

Selon le modèle ISF, l’esprit humain est divisé en un nombre variable de sous personnalités appelées parties. Les parties représentent des personnages intérieurs de tempéraments, de talents et de désirs différents, et qui forment ensemble la « famille intérieure ». L’esprit humain possède également un Self, qui n’est ni une partie, ni la somme des parties et qui est le leader naturel. Les parties intérieures et le Self sont présents depuis la naissance et ne résultent pas de la fragmentation d’une personnalité, qui aurait été unitaire au départ, suite à un traumatisme. Cependant, le traumatisme est lui-même de nature à engendrer des déséquilibres et des dysfonctionnements entre les parties intérieures.

L’IR met le focus sur l’intersubjectivité entre la personne et le thérapeute car il est primordial que la personne fasse l’expérience de la sécurité en séance.

Au cours d’une séance, la combinaison de ces 3 approches permet d’avoir une seule ‘partie’ qui s’exprime à la fois. Je peux alors l’accompagner vers un relâchement de la charge émotionnelle qu’elle contient. Cela entraîne de nouvelles connexions neuronales (neuroplasticité). Alors votre comportement change pour une attitude plus ouverte au lien social et aux événements de la vie.

Durée de la séance : 1h à 1h30

Tarif : 60 à 80€ en corrélation avec le temps passé

Lieu : 22 chemin de Brioudes, 31600 Muret

ou par visio (Skype ou autre système)